Levée de la restriction d’usage de l’eau à Ozouer-le-Voulgis

La Communauté de Communes Brie Rivières et Châteaux, la commune d’Ozouer-le-Voulgis et SUEZ vous informent que l’Agence Régionale de Santé a levé les restrictions d’usage de l’eau potable ce vendredi 10 janvier pour la consommation humaine suite aux analyses de contrôle réalisées sur le réseau. Vous pouvez utiliser votre eau du robinet pour la boisson, la préparation des repas, le lavage des dents et la toilette des nourrissons sans aucun risque. 

Nous vous remercions pour votre compréhension et nous excusons pour la gêne occasionnée durant toute la durée de cet événement.

Mise à jour du vendredi 10 janvier 2020

________________________

Restriction d’usage de l’eau à Ozouer-le-Voulgis

La Communauté de Communes Brie des Rivières et Châteaux, Suez Eau France et la commune d’Ozouer-le-Voulgis vous informent que, par mesure de précaution et en attendant les résultats des analyses de contrôle, l’Agence Régionale de la Santé interdit la consommation de l’eau du robinet sur la commune d’Ozouer pour l’ensemble des usages alimentaires (eau de boisson, préparation des repas, lavage des dents) sauf si l’eau est portée à ébullition pendant au moins 5 minutes et la toilette des nourrissons. 
Pour tout autre usage (hygiène corporelle, lavage, vaisselle…), aucune restriction n’est prescrite. 

Suite à une alerte de l’exploitant Suez Eau France sur une turbidité* excessive de l’eau dans le réseau de distribution d’eau potable, l’Agence Régionale de Santé (ARS) a demandé à la préfecture de Seine-et-Marne de prendre – à titre préventif - un arrêté limitant l’usage de l’eau sur la commune d’Ozouer-le-Voulgis, ce qui a été fait le vendredi 27 décembre à 15h.


LES ACTIONS DÉJÀ MENÉES

Rapidement, la Communauté de Communes Brie des Rivières et Châteaux, la commune d’Ozouer-le-Voulgis et le délégataire Suez ont relayé cette restriction. Suez et la commune d’Ozouer ont mis en place, en urgence, une distribution de bouteilles d’eau à destination de la population. Ces distributions se sont correctement déroulées à rythme régulier depuis le 27 décembre.

En parallèle, plusieurs analyses et recherches ont été menées pour garantir la qualité de l’eau et trouver l’origine de cette turbidité anormale. À ce jour, aucune pollution d’ordre chimique ou organique de l’eau n’a été constaté via les différentes analyses menées aussi bien par Suez que par l’ARS. Du fait de cette turbidité dépassant les normes règlementaires (< 2 NTU**), la restriction de l’usage de l’eau n’a néanmoins pu être levée.L’origine de cette turbidité anormale de l’eau s’explique par les fluctuations du niveau de la nappe suite aux fortes précipitations de ces dernières semaines et à la sensibilité du forage desservant l’eau potable pour Ozouer-le-Voulgis qui a déjà connu des alertes similaires de turbidité en 2000, 2010 et 2014.

 
LES ACTIONS EN COURS

 Si les dernières analyses montrent une baisse de la turbidité au niveau du forage ces derniers jours, il faut encore attendre la confirmation que cette baisse soit bel et bien durable. De nouvelles analyses sont en cours pour le démontrer. 

En attendant, un turbidimètre sera installé dès ette semaine par Suez pour mesurer en continu la turbidité en sortie de forage. La Communauté de Communes Brie des Rivières et Châteaux, la commune d’Ozouer-le-Voulgis et Suez continueront les distributions de bouteilles d’eau jusqu’à la levée de la restriction. 

Afin d’assurer le plus rapidement possible un retour à la normale pour les habitants, la Communauté de Communes Brie des Rivières et Châteaux a demandé au délégataire Suez d’assurer un remplissage régulier du château d’eau d’Ozouer-le-Voulgis par camion-citerne aux normes alimentaires au cas où la levée de la restriction devrait être prolongée.

 * La turbidité désigne la teneur d’une eau en particules suspendues qui la troublent. Elle peut être causée par des particules inorganiques (sable, limons, argile…) ou organiques.
*** Unité de mesure de la turbidité (Nephelometric Turbidity Unit).

Téléchargez l’arrêté préfectoral

 

QUESTIONS / RÉPONSES

Réponses aux questions les plus fréquentes posées durant cet épisode par les habitants.

  • EXISTE-T-IL UN LIEN ENTRE LES TRAVAUX MENÉS SUR LE RÉSEAU D’EAU POTABLE ACTUELLEMENT À OZOUER-LE-VOULGIS ET CE PROBLÈME DE TURBIDITÉ ?

Non. Les travaux menés actuellement par la Communauté de Communes Brie des Rivières et Châteaux sur le réseau d’eau potable d’Ozouer-le-Voulgis permettront justement de changer le mode d’alimentation en eau potable de la commune. Ce chantier de grande ampleur consiste à connecter le réseau d’Ozouer-le-Voulgis, via 7km de réseau, à l’unité de production de Lissy. Ozouer intégrera ainsi la boucle de distribution qui relie déjà les communes de Coubert, Grisy-Suisnes, Evry-Grégy-sur-Yerres, Solers et Soignolles. Cette opération permettra, dès sa mise en place, d’améliorer et de sécuriser la distribution d’eau potable pour la commune d’Ozouer-le-Voulgis.

  • EXISTE-T-IL UN LIEN ENTRE LE SITE D’ENFOUISSEMENT DE DÉCHET DE LA BUTTE BELLOT ET CE PROBLÈME DE TURBIDITÉ ?

Non. Ce problème de turbidité est connu et relativement récurrent sur Ozouer-le-Voulgis et son origine vient d’une sensibilité importante du forage desservant la commune. La nappe phréatique de Champigny n’a pas connu d’épisode de pollution et les communes voisines n’ont d’ailleurs pas été touchées par cette hausse de la turbidité. Reste que la Communauté de Communes Brie des Rivières et Châteaux est particulièrement sensible aux problèmes et nuisances liés au site d’enfouissement et que le conseil communautaire s’est d’ailleurs clairement déclaré contre son projet extension en juin 2019.

  • QUE DOIT-ON FAIRE SI L’ON A BU DE L’EAU DU ROBINET DURANT LA PÉRIODE DE RESTRICTION D’USAGE ?

Même si la qualité de l’eau ne peut être garantie car ne respectant pas les normes réglementaires en matière de turbidité, celle-ci ne présente pas de bactéries, de substances chimiques ou de pesticides au-delà des normes acceptées. La restriction est avant tout préventive. Le seul risque pour la santé serait d’éventuels troubles digestifs sans gravité. Si vous avez consommé de l’eau du robinet et que vous présentez ce type de symptômes, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant.

large_42918

Contact

Communauté de Communes Brie des Rivières et Châteaux
1 rue des petits champs
77820 Le Châtelet-en-Brie

Tél : 01 60 66 67 10
Fax : 01 60 66 67 16
Email : accueil@ccbrc.fr

Nous situer

carte